News Home » News » Cancer : n’ayons pas peur des mots … – Edito 06/12/2017

Cancer : n’ayons pas peur des mots … – Edito 06/12/2017

Cela fait beaucoup de gens biens et populaires qui nous ont quittés ces derniers jours. Cela m’a permis aussi de pouvoir comparer la manière dont ces disparitions, et leurs causes, nous ont été présentées. Ce que je remarque me surprend. Pourquoi pour certains les causes semblent honteuses au point de parler je cite « d’une longue maladie » et pour d’autres, par contre l’on rentre davantage dans le détail ?

Moi je suis partisan de ne pas nourrir sciemment la rumeur en faisant preuve d’une étrange retenue de circonstance en utilisant des phrases toutes faites qui veulent tout et rien dire. Dans 9 cas sur 10 cette fameuse « longue maladie » c’est un cancer, pourquoi devrait-on participer à faire de ce mot le reflet d’une indignité ? En quoi cela pourrait-il être humiliant ? En cachant la vérité derrière cette expression générique ceux qui l’utilisent, dont des médias, ne participent pas à dédramatiser ce qui doit pourtant l’être. Ce n’est pas la mort simplement qu’il faut retenir en cachant ses motifs, c’est plutôt le combat qui a été mené, même s’il finit par être perdu. Mais l’est-il vraiment dans l’absolu ? Pas vraiment, une lutte qu’elles qu’en soient ses conséquences a le potentiel d’être inspirante.

On pourrait se dire alors que ne pas tout dire équivaudrait à faire preuve de pudeur. Cependant manquerait-on de délicatesse à appeler un chat un chat ? Les oreilles du public sont-elles chastes au point que le nom mis sur les conséquences funestes d’une souffrance soit imprononçable car assimilé à une grossièreté ?

Il n’est pas question ici de devoir céder aux sirènes d’une curiosité malsaine. Mais en cette semaine de Téléthon il est important comme cette grande opération le prône aussi d’avoir le courage d’affronter la vérité en face et de dire les choses, d’aider à identifier l’ennemi pour mieux la combattre : la maladie. Et à sa manière on peut considérer que le non-dit, en est une aussi.

Podcast: Télécharger